LE FOOTBALL A CAMPLONG AU FIL DU TEMP D'HIER  


 De 1900 a: 

 

 La cause est désormais entendue,

LE FOOTBALL va devenir le divertissement le plus important de notre société, ses qualités se fondent dans le creuset des équipes, une forme riche de la vie ****

Nous avons voulu en écrivant l'histoire du FOOTBALL CLUB CAMPLONNAIS faire connaître année après année la succession des événements et des gens qui les ont créés, les acteurs et leur rôle dans cette aventure émanent pour la plupart des archives et aussi de la mémoire des hommes, sachant que plusieurs générations de dirigeants et de joueurs ont disparu, quelques oublis surgir                                  


 

 

1920 : 

Une impulsion est donnée à ce jeu, les enfants du village s'adonnent à là pratique du foot sur des endroits improvisés, dans la broute de la séube au dessus du mas des comtes, à la Carrière plane ou au champ de sahut.

Les rencontres avec les jeunes des bâtisses de Graissessac se terminaient à coups de cailloux sur le chemin de Saint-Sauveur. 

 1924 : 

Quelques Camplonnais, Ginoux, Durans Aimé, Jo Sauvy, et les Frères Joucla sont recrutés par le club athlétique Graissessacois et gagnent avec cette équipe le tournoi de l'Orb.

 

1930/31/32 : 

Ces années ne seront qu'une période préparatoire

1933 : 

La cause du football à Camp Long est désormais entendue.
Le décor est planté, la question de l'équipement est réglée.
Le flottant devra être blanc le maillot rayé horizontalement vert et blanc, les bas verts, couleurs identiques du football club de Sète. La tenue aux frais des membres.

1934 : 

Les terrassiers se préparent ?

1935 : 

Les réunions se succèdent et après d'interminables discussions le choix de l'emplacement du terrain de foot sera sur la vigne du sieur Firmin Cassieto d'une part et sur les terrains des mines.

Un chantier énorme en perspective :

On assiste alors à un formidable élan, joueurs dirigeants et il est difficile de parler de tous ces bénévoles, car ils sont nombreux, après leur journée au fond de la mine cenaient travailler sur le chantier.

Plusieurs mois seront nécessaires pour niveler le talus sur trois mètres de haut et cent mètres de longueur voir photo.

 

 

Le F.C.CAMPLONNAIS n'a pas d'existence juridiquement reconnue, on conclut, quelques matchs amicaux contre les équipes des villages voisins.

En présence du premier magistrat Mr GERMAIN CANCE la formation du bureau provisoire sera constituée.

Les conditions sont remplies qui permettrons au F.C.C d'avoir une existence juridique.

L'ossature du club se forme, les éléments suivants la composent certains joueurs ressortent du lot : Les Frères Joucla,Louis, André, Pièrre et Maurice, Nel Maurice, Chamayou Eloi,Baccocina René, Bartolléti Dino, Auterives René, Coste Pièrre, Durand Aimé, Combettes Roger, Galtiéri Hubaldo, Sauvy Joseph, Galtier Emile, Saisi Primo, Villemagne Albert

Composition 2

Ginoux Yves, Devic Yves, Corti Segundo et Marino, Vallard Louis, Lheureux Eugene, Godia Dieudonné, Péruchaud Claude, Villemagne Pière, Tortojada Joseph, Stefanini Louigi, Bartolleti Célestin.

1936 : 

Les statuts DU FOOTBALL CLUB CAMPLONNAIS ont été établis et la demande d'agrément a été produite à la SOUS-PREFECTURE le 9 MARS 1936.

LE F.C CAMPLONNAIS VIENT DE NAITRE

 

Déclarée et agréé par la sous-préfecture de Béziers au journal officiel du 25 mars 1936 sous le N° 1488 et sous la responsabilité de Mr Sauvy Joseph président

1937 : 

Le stade du PONT AÉRIEN EST TERMINÉ

Pourquoi ce nom ?

Dans les années 1800 le charbon extrait à la goutine sur les tènements de cap-nègre était acheminé en direction du puits Durand par téléphérage, procédé de transport par des wagonnets suspendus et portés par des câbles aériens tendus au dessus des ruisseaux de Joubiac et de l'Espaze.

Sur le terrain encore caillouteux et bosselé, des matchs seront organisés.

1938 : 

 Le stade étant terminé des rencontres seront organisées sur le terrain encore caillouteux et bosselé.

1939 : 

La guerre met le F.C.C sous l'éteignoir

 1940/41/42 : 

Le stade pour des raisons que l'on devine était très peu fréquenté

1943 : 

Des rencontres amicales avaient lieu avec les jeunes stationnés dans les bâtiments du champ des Vignieres.

1943/44:

Le pays étant occupé par les Allemands la résistance en France s'organise, pendant les entrainements les jeunes Camplonnais en discutent, dans les rangs du F.C.C il y a des jeunes qui sont intéressés : Lulu, Primo Lucien et Sirio Saisi, Maurice et Charles Nel, Titin et tant d'autres...

Le groupe F.F.I a pris naissance en partie sur le stade du Pont aérien autour de Alphonse Morganti, Louis Joucla et Joseph Sauvy le 16 Avril 1943.

 

 

1945/46 : 

Toutes les activités sportives suspendues depuis des années la jeunesse locale va essayer de retrouver les terrains de foot avec la coupe des mines.

 1947/48: 

Avec le retour des militaires deux équipes sont formées le bureau se compose ainsi, président Jo Sauvy, Vice président Germain Cance, Trésorier Albert Villemagne, Secrétaire Louis Joucla, Vice Secrétaire Auguste Chabert.

1951/52/53/54 : 

Yves Devic en est le président assisté d'Auguste chabbert Louis Joucla, Jo Sauvy, Germain Cance, Emile Galtier, deux équipes sont engagées en championnat composées des eléments suivants : René Brun, Jean Orliac, Gugu Marin, Laurent Galtiéri, Yvan Dalcoléto, Ségondo Corti, Claude Galtier, Robert Sauvy, René Bousquet, Jean Béssoles, Paul Combettes, Louigi Stéfanini, Sirio Saisi, Célestin Bartoletti, Pierre Joucla, Pierre Cance, Rémi Hudobro, Jacques Pile, Albert Dayre, Adrien Larue, Jean-Claude Crouzet, Claude Béssoles.

Au cours de ces saisons le F.C.C perdra en finale de la coupe U.F.O.L.E.P et terminera en championnat premier de 3e série 41 points 60 buts pour 22 contre

1955/56/57/58/59 : 

Lucien Larue est élu président, avec secrétaire, Louis Joucla Adjoint Dieudonné Godia, Trésorier Emile Coustou, Adjoint Louis Valard.

Le slogan du président Larue était : (de la victoire on a le vouloir, de la défaite le savoir)

Lucien était conseiller municipal et en 1958 il participa a la construction des vestiaires.

Très actif il fut l'organisateur de nombreuses manifestations Bals et Repas, a l'occasion d'une grande partie de loto il fit don de la recette à la mairie de Malpasset commune qui venait de subir des dégâts très importants après la rupture du barrage.

La Sainte-Barbe de 1959 fut sa dernière organisation au village.

Quelques mois après il regagnait Paris pour son nouvel emploi.

Au cours de sa présidence, les joueurs utilisés étaient :

Les Jumaux Auterives, Brum Aimé, Dalcoleto Gino, Bartollitti Robert, René Brun, André Pèna, Jean-Claude Pèna, Rémy Pèna, Manuel Pèna, Louis Valard, Jean Bessoles, Pierre Joucla, Jean-Louis Joucla, Robert Sauvy, Pierre Cance, Paul Combettes, Claude Galtier, Jean-Claude Crouzet, Abdiche, Albert Dayre, Jacques Gourdouze, Rémy Hudobro, Jean Orliac, Jacques Sala.

1960 : 

Le F.C.C est déclaré en nom activité par manque d'effectif.

1970 : 

Malgré ces dix années de non-activité, la passion du football à camp long est présent.

Lors de la réunion du 10 aout 1970 dans la salle de la mairie la séance a permis de conclure sous l'impulsion de ces amoureux du ballon rond la reprise du foot. À la hâte un bureau fut constitué :

Président Jo Sauvy, deux vices présidents René Dufand et Auguste Chabbert, secrétaire Alain Rigal Vice Secrétaire Dieudonné Godia trésorier Maurice Sagnes, Vice trésorier Claude Girme membre :

Rémy Hudobro, Jean Louis Joucla, Pierre Villemagne, André Béssoles, Jacques Gourdouze.

La formation de l'équipe était la suivante :

Jean Pierre Gayraud (dit piche) Jean Pierre Fernandez, Gilles Lheureux, Alain Rigal, Jean Marie Dufand, Albert Dayre, Henry Combes, Jean Pierre Coste, Jean Brun, Jean Claude Crouzet, Robert Sauvy, Thierry Fernandez, Michel Ledig, Max Méoni, Corti.

 

camplong012.jpg

1971 : 

Même équipe, même bureau, Alain Rigal étant démissionnaire il est remplacé au secrétariat par Emile Coustou.

1972 : 

À l'issue de l'assemblée générale après en avoir délibéré les Membres sortants du bureau sont réélus.

L'équipe termine 6e de la poule D de 2e division.

1973 : 

L'ordre du jour de l'assemblée générale du 5 mai 1973 fut l'élection de Claude Girme à la présidence du F C.C Secrétaire Louis Joucla et trésorier Maurice Sagnes.

1974 : 

Le bureau est reconduit des nouveaux membres sont déclarés : Robert Gourdouze, Serge Martinez, Jean Béssoles, Pierre Joucla, Gilles Lheureux, Robert Sauvy, Jean Claude Pèna,

1975 : 

Le président Claude Girme étant démissionnaire en cours de Saison et devant la difficulté de former une équipe ayant provoqué 2 forfaits le district de l'Hérault a déclaré le F.C.C forfait général pour la saison en cours.

1976 : 

À la suite de la réunion du 1ere mai un nouveau bureau est constitué :

Président René Baccocina, Vice Président Michel Jalageas, Secrétaire Louis Joucla, Trésorier Maurise Sagnes, Vice Trésorier Guy Chevalier.

À l'issue de la réunion, les responsables ont décidé de mettre le Club en non-activité pour la saison 1976/1977

1977 : 

Séance du 23 avril 1977 en préséance des membres du bureau Mrs : René Baccocina, Renée Jalageas, Michel Jalageas, Jean Marie Dufand, Louis Joucla, Guy Chevalier, Jean Béssoles, il a été décidé de créer un comité des fêtes a l'intérieur du F.C.Camplonnais .

Après cela Maurice Sagnes et René Baccocina sont démissionnaires.

1978 : 

Le 13 juin 1978, le reste des membres se réunissent, devant un nombre insuffisant de joueurs il a été décidé d'attendre l'année suivante. (SANS SUCCÈS) ?????

 

×